Stephen Wilkes

Biographie

Né en 1957 à New York, Stephen Wilkes est un photographe contemporain. Il étudie la photographie à l’École Newhouse de communication de l’université de Syracuse où il effectue notamment une série de photos représentant les parties détériorées d’Ellis Island. Ses photos aident à lever 6 millions de dollars pour la restauration de structures de l’île. En 2000, Epson America charge l’artiste de créer un portrait millénaire des États-Unis, qui est exposé à New York, Chicago, Los Angeles et San Francisco. En complément, Stephen Wilkes tourne des campagnes publicitaires pour de grandes marques internationales, comme American Express, Nike, Sony, Rolex ou Honda. Ses photos apparaissent dans un grand nombre de magazines, notamment Vanity Fair, Time et The New York Times Magazine. Aujourd’hui, des photographies de l’artiste figurent dans les collections de la George Eastman House à Rochester dans l’État de New York, du musée des beaux-arts de Houston au Texas, du musée de la Ville de New York, etc.

Dans la Collection Meeschaert

Afin de réaliser cette série, Stephen Wilkes est parti à la recherche des endroits et sujets les plus captivants visitant une dizaine de pays. Ici, il a réussi à capter la messe de Pâques devant le Vatican ainsi que l’effervescence de l’arrivée du Tour de France à Paris. Il raconte aux spectateurs des histoires dont il révèle tous les détails et se décrit comme un collectionneur de moments magiques.
Stephen Wilkes a participé à une conférence TED à Vancouver au cours de laquelle il explique sa démarche.

HyperFocal: 0

Stephen Wilkes, Easter Mass, Vatican, Rome, Day to Night, 2016
Photographie, 76 x 178 cm

455 - WILKES Stephen - Tour de France - Day to Night

Stephen Wilkes, Tour de France, Day to Night, 2016
Photographie, 81 x 176 cm

Style

Dans la série Day to Night, l’artiste photographie de grandes métropoles en utilisant deux appareils photo, un pour enregistrer la scène en plein jour et l’autre pour la nuit avant de mélanger les clichés à l’aide d’un programme informatique. Les photos sont prises avec la même perspective, de l’aube jusqu’à la nuit. Stephen Wilkes capture ainsi des milliers d’instants dans des endroits iconiques. En utilisant le temps comme un guide, il intègre parfaitement les meilleurs moments dans la composition finale.

Thématique : Le quotidien dans l’art

Le quotidien est la vie qui revient de manière répétitive et prévisible. Il est une source d’inspiration pour les artistes, qui documentent le réel à travers une idée, un lieu, une histoire. Des orientations singulières sont prises pour raconter ce qu’ils ont vu ou vécu. Inscrites dans la modernité, les œuvres sont symboles de la société, elles sont des images de référence. Le quotidien est devenu une banque d’images dans laquelle puiser, il s’agit d’explorer la réalité pour la rendre extraordinaire. L’art s’installe dans notre quotidien, en tous lieux, dans l’espace public, et envahit le réel. Le street art par exemple sublime le quotidien et détourne le paysage urbain. La photographie quant à elle, permet d’intégrer le quotidien dans l’art en capturant l’architecture, le paysage, les gens. Le monde familier se trouve ainsi sublimé. « L’œil de l’artiste permet de découvrir sous un jour nouveau le quotidien […], qui se trouve réinventé à travers les propositions créatives. » Global Corporate Collections. Des natures mortes de Cézanne, aux accumulations d’Arman, l’art depuis longtemps déjà est indissociable de la vie ordinaire.