Juergen Teller

Biographie

Né en 1964 en Allemagne, Juergen Teller est reconnu par la presse comme l’un des photographes contemporains de mode les plus en vogue. Après des études de photographie à Munich, il s’installe définitivement à Londres en 1986.

L’artiste débute sa carrière en photographiant des célébrités pour des magazines de mode tels que I-D, The Face et Vogue. Remarqué par de nombreux créateurs de mode, il réalise notamment des campagnes publicitaires pour Marc Jacobs et Yves Saint Laurent. L’artiste conçoit également des pochettes de disques pour Björk et Elton John. En 2003, il reçoit le prix Citybank de la photographie. Il est représenté par la galerie Lehmann Maupin à New York et par la galerie Contemporary Fine Arts à Berlin.

Dans la Collection Meeschaert

L’œuvre présentée est issue d’un portfolio de dix photographies réalisées et vendues au profit de la fondation Elton John AIDS. Depuis sa création en 1992 aux Etats-Unis et en 1993 en Grande-Bretagne, l’association créée par le chanteur britannique soutient des actions de prévention, d’éducation et de soin contre le VIH.
Cette collection éditée en quarante exemplaires numérotés et signés réunit le travail de certains des plus grands photographes contemporains. Chaque portfolio contient dix photos originales de mêmes dimensions réalisées par Nan Goldin, Ruud van Empel, Sally Mann, Richard Misrach, Sam Taylor-Wood, Damien Hirst, Shirin Neshat, Katy Grannan, Juergen Teller et Thomas Struth. A travers ces œuvres les artistes illustrent tour à tour leur soutien aux personnes les plus fragiles, qu’elles soient malades ou rejetées socialement.
Cette œuvre représente le musicien Elton John. Au lieu de saturer les couleurs à la manière des photographies de mode, l’artiste a utilisé des couleurs légères. L’œuvre est entourée d’espace blanc et la photo est mal cadrée, comme si Elton John s’était placé devant l’objectif juste au moment de la prise de vue.
Juergen Teller raconte : « Quand Elton John a vu mes autoportraits avec Charlotte Rampling, où je me suis représenté nu sur un piano, il m’a dit  » Tu peux venir voir mon piano quand tu veux !  » Il n’y avait pas de piano chez lui… ».

001

Juergen Teller, Elton John, London, 2008, Photographie, 60,96 x 50,8 cm

Style

L’artiste mêle souvent l’intimité et le travail, de telle sorte qu’il est difficile de séparer l’un de l’autre. Il traite ainsi tous ses sujets – sa famille, les célébrités et lui-même – d’une manière osée dotée d’une sensibilité brute, ce qui deviendra son style le plus iconique.

Ses photos sont empreintes à la fois de pudeur et d’exhibitionnisme poussé à la limite du dérangeant. Juergen Teller raconte une histoire dans chacune des images qu’il fabrique. Même s’il parodie souvent les photos de modes, il y participe, promeut l’industrie et la critique. Le photographe prend le plus souvent ses modèles sous un angle peu flatteur, utilise un flash puissant et ne retouche jamais ses photographies.

Ses œuvres sont sincères et spontanées, évoquant un désir authentique plutôt qu’une sensualité artificielle qui caractérise souvent les photographies publicitaires.

Thématique : L’engagement au cœur de la démarche artistique

Depuis la fin des années 1960, la portée politique, sociale, environnementale ou identitaire de l’art contemporain est grandissante. De plus en plus d’artistes ont la volonté d’affirmer leurs convictions, de casser les codes. Les messages que portent les créations artistiques peuvent viser le gouvernement, le marché de l’art, la société de consommation ou les injustices. L’avènement de pratiques dites in situ comme le street art par exemple, replace l’œuvre dans l’espace public et interroge sur la politique de l’œuvre. La question de l’engagement renvoie aux techniques utilisées, à la nature des lieux de production et d’exposition et à l’impact sur le public. Certains artistes ont choisi de défendre une cause, comme l’atteinte à la biodiversité, ou de prendre position contre un régime politique. Les visuels sont forts, ils cherchent à choquer et ne laissent pas indifférent.