Judith Hudson

Biographie

Judith Hudson est diplômée des beaux-arts de l’Université de Californie à Berkeley. Elle vit et travaille actuellement à New York. Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions individuelles et collectives telles qu’au MoMA PSA de New York.

Dans la Collection Meeschaert

« Avec Landed, j’avais dans l’idée de créer une jupe rouge qui ressemble à de violents coups de peinture rouge et, de la même manière qu’un tableau le serait, la jupe est plus métaphorique et abstraite qu’une jupe commune. Plutôt que de réaliser une peinture, j’ai fait une photographie qui évoque des références à la peinture. L’idée m’a aussi été inspirée par les jambes ressortant de la jupe d’une danseuse, une danseuse de flamenco par exemple. Le flamenco me fait penser, autant au niveau visuel qu’au niveau des sensations que cette danse évoque, à une peinture », explique l’artiste.

Judith Hudson, Landed, 2009, Photographie, édition 1/10, 54,5 x 75 cm

Style

Selon ses propres termes, Judith Hudson cherche à explorer « le microcosmique et le macrocosmique, le physique et le métaphysique » à travers ses œuvres.

Thématique : Le quotidien dans l’art

Le quotidien est la vie qui revient de manière répétitive et prévisible. Il est une source d’inspiration pour les artistes, qui documentent le réel à travers une idée, un lieu, une histoire. Des orientations singulières sont prises pour raconter ce qu’ils ont vu ou vécu. Inscrites dans la modernité, les œuvres sont symboles de la société, elles sont des images de référence. Le quotidien est devenu une banque d’images dans laquelle puiser, il s’agit d’explorer la réalité pour la rendre extraordinaire. L’art s’installe dans notre quotidien, en tous lieux, dans l’espace public, et envahit le réel. Le street art par exemple sublime le quotidien et détourne le paysage urbain. La photographie quant à elle, permet d’intégrer le quotidien dans l’art en capturant l’architecture, le paysage, les gens. Le monde familier se trouve ainsi sublimé. « L’œil de l’artiste permet de découvrir sous un jour nouveau le quotidien […], qui se trouve réinventé à travers les propositions créatives. » Global Corporate Collections. Des natures mortes de Cézanne, aux accumulations d’Arman, l’art depuis longtemps déjà est indissociable de la vie ordinaire.