Richard Misrach

Biographie

Richard Misrach est un artiste américain connu pour ses photographies de paysages en grand format. Né le 11 juillet 1949 à Los Angeles en Californie, l’artiste aborde les problèmes environnementaux en capturant les effets souvent négatifs de l’Homme sur la nature à travers de grandes images en couleurs. Vivant et travaillant actuellement à Berkeley en Californie, Richard Misrach obtient son diplôme de psychologie à l’université de Californie en 1971. Il a obtenu une bourse du Guggenheim et quatre autres bourses du National Endowment for the Arts.

Dans la Collection Meeschaert

L’œuvre présentée est issue d’un portfolio de dix photographies réalisées et vendues au profit de la fondation Elton John AIDS. Depuis sa création en 1992 aux Etats-Unis et en 1993 en Grande-Bretagne, l’association créée par le chanteur britannique soutient des actions de prévention, d’éducation et de soin contre le VIH.
Cette collection éditée en quarante exemplaires numérotés et signés réunit le travail de certains des plus grands photographes contemporains. Chaque portfolio contient dix photos originales de mêmes dimensions réalisées par Nan Goldin, Ruud van Empel, Sally Mann, Richard Misrach, Sam Taylor-Wood, Damien Hirst, Shirin Neshat, Katy Grannan, Juergen Teller et Thomas Struth. A travers ces œuvres les artistes illustrent tour à tour leur soutien aux personnes les plus fragiles, qu’elles soient malades ou rejetées socialement.

La photographie présentée fait partie d’une série portant le nom de l’artiste et étant un hommage au film négatif couleur. Aujourd’hui, compte tenu des avancées technologiques, la photographie numérique est amenée à remplacer le négatif couleur. La plupart des photographies de cette série sont prises par un appareil numérique et, paradoxalement, l’œuvre célèbre la beauté du négatif couleur.

La photographie est souvent invisible car elle représente le monde comme tel. Elle est une fenêtre sur le monde, mais voir le monde à partir d’un négatif rompt avec cette invisibilité et révèle de nouveaux rapports avec la forme, la couleur et le contenu. C’est une manière de redécouvrir les paysages qui nous entourent.

448 - MISRACH Richard - Untitled

Richard Misrach, Untitled, 2007, Photographie, 60,96 x 50,8 cm

Style

Largement connu pour son projet « Desert Cantos », série de photos sur les déserts commencée en 1979, l’artiste explique son intérêt pour le Sud-Ouest américain : « Le manque de vie – en comparaison à d’autres environnements comme la forêt ou la ville – nous rappelle à quel point l’existence humaine est fragile ».

Thématique : L’engagement au cœur de la démarche artistique

Depuis la fin des années 1960, la portée politique, sociale, environnementale ou identitaire de l’art contemporain est grandissante. De plus en plus d’artistes ont la volonté d’affirmer leurs convictions, de casser les codes. Les messages que portent les créations artistiques peuvent viser le gouvernement, le marché de l’art, la société de consommation ou les injustices. L’avènement de pratiques dites in situ comme le street art par exemple, replace l’œuvre dans l’espace public et interroge sur la politique de l’œuvre. La question de l’engagement renvoie aux techniques utilisées, à la nature des lieux de production et d’exposition et à l’impact sur le public. Certains artistes ont choisi de défendre une cause, comme l’atteinte à la biodiversité, ou de prendre position contre un régime politique. Les visuels sont forts, ils cherchent à choquer et ne laissent pas indifférent.