Tommy Fitzpatrick

Biographie

Né en 1969 à Dallas, Tommy Fitzpatrick est diplômé en arts plastiques à l’université de Taxes à Austin en 1991 puis suit un cursus à la Yale University School of Art en 1993. Son travail a été exposé à Dallas, Houston, New York, Madrid, Londres, Berlin et Seoul. Tommy Fitzpatrick est aussi professeur assistant de peinture à la Texas State. Il vit et travaille à Austin.

Dans la Collection Meeschaert

Dans cette œuvre, Tommy Fitzpatrick examine les façades d’entreprises de Dallas et de Fort Worth (Texas). La peinture illustre l’association entre l’architecture géométrique, l’abstraction et l’illusionnisme apporté par le jeu de miroir figuré. Ce jeu de formes et de couleurs qui se répondent sur la toile créent une tension optique.
L’artiste travaille à partir de photographies et construit son œuvre en utilisant du ruban adhésif et de la peinture acrylique.

436 - Fitzpatrick Tommy - Swap

Tommy Fitzpatrick, Swap, 2006, Acrylique sur toile, 176 x 176 cm

Style

Tommy Fitzpatrick a commencé à peindre la géométrie de l’architecture avant de faire évoluer sa représentation vers l’abstraction. Son travail permet aux spectateurs d’appréhender l’architecture à travers sa perspective.

Thématique : Le quotidien dans l’art

Le quotidien est la vie qui revient de manière répétitive et prévisible. Il est une source d’inspiration pour les artistes, qui documentent le réel à travers une idée, un lieu, une histoire. Des orientations singulières sont prises pour raconter ce qu’ils ont vu ou vécu. Inscrites dans la modernité, les œuvres sont symboles de la société, elles sont des images de référence. Le quotidien est devenu une banque d’images dans laquelle puiser, il s’agit d’explorer la réalité pour la rendre extraordinaire. L’art s’installe dans notre quotidien, en tous lieux, dans l’espace public, et envahit le réel. Le street art par exemple sublime le quotidien et détourne le paysage urbain. La photographie quant à elle, permet d’intégrer le quotidien dans l’art en capturant l’architecture, le paysage, les gens. Le monde familier se trouve ainsi sublimé. « L’œil de l’artiste permet de découvrir sous un jour nouveau le quotidien […], qui se trouve réinventé à travers les propositions créatives. » Global Corporate Collections. Des natures mortes de Cézanne, aux accumulations d’Arman, l’art depuis longtemps déjà est indissociable de la vie ordinaire.