Robert Schaberl


Biographie

Né en 1961 à Feldbach, Robert Shaberl est un peintre autrichien. Après des études d’art au Mozarteum de Salzbourg, l’artiste part aux Etats-Unis. Il participe à la première foire d’art contemporain à Dallas puis il expose à l’Art Basel Miami Beach, à l’Art Cologne, et Art Forum Berlin. Il vit et travaille aujourd’hui à Vienne. Son travail est représenté à la galerie Kashya Hildebrand à Zurich et à New York.

25 - SCHABERL Robert- orangeOK (2)

Robert Schaberl, Orange, 2004, Acrylique sur toile, 130 x 130 cm

Style

Ses premières œuvres sont des huiles sur toile abstraites. Il se concentre ensuite sur un motif unique : la « forme centrale ». Il élabore un cercle depuis son centre et lui donne forme par la peinture. Ses compositions mettent en avant des jeux de lumière, la superposition des couches, et un effet d’optique selon le point de vue que l’on prend. Monochromes et minimalistes, lumineuses et originales sont les termes qui permettent de décrire les toiles de Robert Shaberl. Il tente de développer son œuvre autour de la relation qui se crée entre la peinture, la lumière et le spectateur. « Les formes centrales, expliquent Robert Shaberl, font appel aux sens. Le spectateur est captivé par la concentration de lumière irisée sur la surface brillante du tableau. Cette impression est modifiée lorsque l’on s’approche de la surface. La peinture incite le spectateur à avoir une action réciproque avec celle-ci au niveau physique et virtuel ».

Thématique : L’abstraction pour sujet

Les premières œuvres d’art abstrait apparaissent au début du XXème siècle et révolutionnent l’histoire de la peinture. Des artistes montrent des formes qui ne représentent pas le monde extérieur. L’abstraction s’oppose à la figuration car elle rompt le lien entre l’œuvre et la réalité. Le triomphe de la couleur, de la forme et l’absence de référent figuratif sont les signes de cette nouvelle liberté dans l’art. Le but est de faire ressentir aux visiteurs l’intensité des œuvres par l’émotion. C’est une attention nouvelle aux matières et à la pénétration de la lumière, cela questionne l’impact des couleurs sur notre univers. Les peintres abstraits sont émus par la simplicité des formes, ils ne sont pas intéressés par la représentation exacte de la nature, ils privilégient le geste et l’espace. La peinture libérée de tout sujet invite à l’imagination et à faire le vide dans un monde saturé d’images. Beaucoup d’historiens s’accordent à dire que l’abstraction est née du travail de deux artistes russes (Kandinsky et Malevitch) et d’un artiste néerlandais (Mondrian). Les peintres expérimentent de nouvelles images et formes, en quête d’un monde intérieur. C’est après l’invention de la photographie en 1839 que certains artistes ont remis en question le besoin de reproduire la réalité puisque la photographie le fait très bien. La couleur et la forme / Le geste et la ligne / La géométrie / L’illusion de la perception / L’émotion et la méditation.