Oscar Gauthier


Biographie

Né en 1921 dans la Nièvre, Oscar Gauthier est un peintre français. Il est décédé en 2009. Après avoir suivi les cours des Beaux-Arts de Paris et de l’Académie de la Grande Chaumière entre 1941 et 1947, il passe un an aux Etats-Unis. Il a été chef de file de l’abstraction lyrique et son maître était Othon Friesz. Certaines de ses œuvres ont été sélectionnées en 2006 par le Musée du Luxembourg à Paris pour l’exposition « L’envolée lyrique, Paris 1945-1956 ».

Dans la Collection Meeschaert

CQ – ZPQ développe dans une écriture bien rythmée les recherches amorcées par l’impressionnisme. L’expression de l’espace, du mouvement et de la lumière est exprimée ici. L’univers d’Oscar Gauthier est celui de la nature.

18 - GAUTHIER Oscar - CO-ZPO-1954

Oscar Gauthier, CQ-ZPQ – 1954, 1954, Peinture, Huile sur toile, 92 x 73 cm

Style

Oscar Gauthier est un peintre abstrait ; la lumière et le mouvement sont au cœur de ses préoccupations. Revendiquant une peinture sans sujet, il fait intervenir les lignes, les formes et les couleurs. « L’art de Gauthier, paysagiste abstrait, se situe dans une sorte de prolongement non figuratif de l’impressionnisme. Aujourd’hui affranchi de toute influence extérieure, il apporte la preuve du niveau élevé que peut atteindre, servie par une authentique sensibilité artistique, l’adéquation d’une technique à une esthétique. »

Thématique : L’abstraction pour sujet

Les premières œuvres d’art abstrait apparaissent au début du XXème siècle et révolutionnent l’histoire de la peinture. Des artistes montrent des formes qui ne représentent pas le monde extérieur. L’abstraction s’oppose à la figuration car elle rompt le lien entre l’œuvre et la réalité. Le triomphe de la couleur, de la forme et l’absence de référent figuratif sont les signes de cette nouvelle liberté dans l’art. Le but est de faire ressentir aux visiteurs l’intensité des œuvres par l’émotion. C’est une attention nouvelle aux matières et à la pénétration de la lumière, cela questionne l’impact des couleurs sur notre univers. Les peintres abstraits sont émus par la simplicité des formes, ils ne sont pas intéressés par la représentation exacte de la nature, ils privilégient le geste et l’espace. La peinture libérée de tout sujet invite à l’imagination et à faire le vide dans un monde saturé d’images. Beaucoup d’historiens s’accordent à dire que l’abstraction est née du travail de deux artistes russes (Kandinsky et Malevitch) et d’un artiste néerlandais (Mondrian). Les peintres expérimentent de nouvelles images et formes, en quête d’un monde intérieur. C’est après l’invention de la photographie en 1839 que certains artistes ont remis en question le besoin de reproduire la réalité puisque la photographie le fait très bien. La couleur et la forme / Le geste et la ligne / La géométrie / L’illusion de la perception / L’émotion et la méditation.