Mr Brainwash


Biographie

Né en 1966 en France, Mr Brainwash, pseudonyme de Thierry Guetta est un artiste français de street art au centre du film de Banksy, Faites le mur !. Selon le film, il serait le cousin d’Invader. Il vit à Los Angeles depuis l’âge de quinze ans, où il a vendu des fripes, œuvré pour la marque de vêtement  « Too cute », fondé la société de production 3E Entertainement et dirigé le club « La vie en rose ». Passionné de vidéo depuis toujours et de street art depuis la fin des années 1990, Mr Brainwash aurait suivi les plus grands noms de ce milieu (Banksy, Shepard Fairey, André…), caméra à la main, pendant sept ans avant de sortir le documentaire Life Remote Control. En 2008, son exposition Life is beautiful à Los Angeles fut un grand succès grâce aux soutiens de ses amis Shepard Fairey ou Banksy. Prévue pour durer seulement cinq jours, elle resta ouverte pendant deux mois, et attira plus de 7000 visiteurs. Sa deuxième exposition Icon, s’est tenue à New York, et sa troisième « Under Construction » s’est tenue à Miami. Le 5 aout 2012 s’est ouverte à Londres sa première exposition en solitaire, au Royaume-Uni. Mr Brainwash est l’auteur de la couverture de l’album Celebration de Madonna sorti en 2009. En 2012, il est sollicité pour réaliser le clip Metropolis de David Guetta et Nicky Romero en style street art. Son ascension fulgurante, ou comment s’improviser artiste en combinant les techniques de ses pairs, est le sujet du film Faites le mur !, ce film raconte l’histoire du street art, entre contestation, et excès de l’art contemporain. Banksy y retrace la montée de Mr Brainwash en amenant une réflexion sur l’art contemporain et la société. Mouvement contestataire né dans les années 80, le street art mêle des photocopies améliorées, des gadgets visuels, des publicités détournées.

Dans la Collection Meeschaert

Banksy Thrower combine les techniques de street art : pochoir, bombe de peinture, collage et fait une critique acerbe de l’art contemporain et de ses acheteurs.

376---Mr-Brainwash---Banksy-Thrower

Mr Brainwash, Banksy Thrower, 2014, Pochoir et techniques mixtes sur papier, 137 x 137 cm

Thématique : L’engagement au cœur de la démarche artistique

Depuis la fin des années 1960, la portée politique, sociale, environnementale ou identitaire de l’art contemporain est grandissante. De plus en plus d’artistes ont la volonté d’affirmer leurs convictions, de casser les codes. Les messages que portent les créations artistiques peuvent viser le gouvernement, le marché de l’art, la société de consommation ou les injustices. L’avènement de pratiques dites in situ comme le street art par exemple, replace l’œuvre dans l’espace public et interroge sur la politique de l’œuvre. La question de l’engagement renvoie aux techniques utilisées, à la nature des lieux de production et d’exposition et à l’impact sur le public. Certains artistes ont choisi de défendre une cause, comme l’atteinte à la biodiversité, ou de prendre position contre un régime politique. Les visuels sont forts, ils cherchent à choquer et ne laissent pas indifférent.