Martin Liebscher


Biographie

Né en 1964 à Naumburg, Martin Liebscher est un photographe allemand. Il vit et travaille à Berlin. Il a commencé ses séries d’autoportraits en 1991.

Dans la Collection Meeschaert

Sur la photographie Volksbuhne, Martin Liebscher occupe un théâtre de Berlin, où son image est démultipliée. Il pose la question de l’identité d’une personne, individuellement et dans un groupe. L’artiste est celui qui joue tous les rôles, pourtant son identité disparait au profit de la masse. Saurez-vous trouver les intrus qui se cachent dans la photographie ?

262 - LIEBSCHER Martin - Volksbühne'

Martin Liebscher, Volksbühne, 2009, Photographie, 175 x 315 cm

Style

Martin Liebscher est célèbre pour ses photographies numériques et panoramiques le mettant en scène, multiplié à l’infini, dans des décors insolites. Il est le personnage omniprésent, on ne voit que lui. Dans un lieu donné, il se prend en photographie, avec un retardateur, dans de multiples compositions. Ensuite il retravaille tous ces clichés avec Photoshop sur un ordinateur. Pour une photographie, il réalise plus de 700 prises de vues différentes. Ses fresques capturent le temps et l’espace de ces lieux clés de la civilisation urbaine. L’artiste nous renvoie à notre condition humaine et à notre identité, dans un groupe ou individuellement.

Thématique : Le quotidien dans l’art

Le quotidien est la vie qui revient de manière répétitive et prévisible. Il est une source d’inspiration pour les artistes, qui documentent le réel à travers une idée, un lieu, une histoire. Des orientations singulières sont prises pour raconter ce qu’ils ont vu ou vécu. Inscrites dans la modernité, les œuvres sont symboles de la société, elles sont des images de référence. Le quotidien est devenu une banque d’images dans laquelle puiser, il s’agit d’explorer la réalité pour la rendre extraordinaire. L’art s’installe dans notre quotidien, en tous lieux, dans l’espace public, et envahit le réel. Le street art par exemple sublime le quotidien et détourne le paysage urbain. La photographie quant à elle, permet d’intégrer le quotidien dans l’art en capturant l’architecture, le paysage, les gens. Le monde familier se trouve ainsi sublimé. « L’œil de l’artiste permet de découvrir sous un jour nouveau le quotidien […], qui se trouve réinventé à travers les propositions créatives. » Global Corporate Collections. Des natures mortes de Cézanne, aux accumulations d’Arman, l’art depuis longtemps déjà est indissociable de la vie ordinaire.