Marie-Thérèse Vacossin


Biographie

Née en 1929 à Paris, Marie-Thérèse Vacossin est une artiste française. Elle vit et travaille aujourd’hui en Suisse. Diplômée de l’Ecole des arts décoratifs et de l’Ecole du Louvre, elle a suivi les études de professorat de dessin de la Ville de Paris. En 1956 elle s’installe à Bâle où elle fonde une maison d’édition qui imprime des gravures pour de nombreux artistes comme François Morellet et Vera Molnar. Elle expose à la galerie Oniris de Rennes depuis 2004 et est régulièrement représentée dans les foires internationales.

148---VACOSSIN-Marie-Thérèse---sator-D2

Marie-Thérèse Vacossin, Sator D2, 2004, Acrylique sur toile, 70 x 70 cm

Style

Le travail de Marie-Thérèse Vacossin est fondé sur la couleur et la géométrie. Les émotions que transmettent les teintes sont son champ d’action. Les lignes qu’elle met en valeur nous rappellent une gamme de musique. Tout est mouvement et rythme, interaction et harmonie. Chaque œuvre a un sens. Ses œuvres récentes proposent une recherche autour de l’espace. « Marie-Thérèse Vacossin, explique le poète Eugen Gomringer, a acquis une très longue expérience des moyens permettant de conférer une intensité de luminosité accrue à la couleur et de la mettre en vibration par-delà la monochromie (…). Considérée dans son ensemble, l’œuvre de Marie-Thérèse Vacossin est communication d’expérience sensorielle. »

Thématique : L’abstraction pour sujet

Les premières œuvres d’art abstrait apparaissent au début du XXème siècle et révolutionnent l’histoire de la peinture. Des artistes montrent des formes qui ne représentent pas le monde extérieur. L’abstraction s’oppose à la figuration car elle rompt le lien entre l’œuvre et la réalité. Le triomphe de la couleur, de la forme et l’absence de référent figuratif sont les signes de cette nouvelle liberté dans l’art. Le but est de faire ressentir aux visiteurs l’intensité des œuvres par l’émotion. C’est une attention nouvelle aux matières et à la pénétration de la lumière, cela questionne l’impact des couleurs sur notre univers. Les peintres abstraits sont émus par la simplicité des formes, ils ne sont pas intéressés par la représentation exacte de la nature, ils privilégient le geste et l’espace. La peinture libérée de tout sujet invite à l’imagination et à faire le vide dans un monde saturé d’images. Beaucoup d’historiens s’accordent à dire que l’abstraction est née du travail de deux artistes russes (Kandinsky et Malevitch) et d’un artiste néerlandais (Mondrian). Les peintres expérimentent de nouvelles images et formes, en quête d’un monde intérieur. C’est après l’invention de la photographie en 1839 que certains artistes ont remis en question le besoin de reproduire la réalité puisque la photographie le fait très bien. La couleur et la forme / Le geste et la ligne / La géométrie / L’illusion de la perception / L’émotion et la méditation.