Margaret Evangeline


Biographie

Née en 1943 en Louisiane, où elle a grandi, le travail de Margaret Evangeline est enraciné dans la culture américaine des armes à feu.  Elle a appris à tirer au fusil quand elle était très jeune et vit aujourd’hui à New York où elle puise son inspiration dans la rivière Hudson. Artiste post-minimaliste, elle est représentée par la galerie Stux à New York.

Dans la Collection Meeschaert

Los Lunas appartient à une série d’œuvres réalisée en 2005, en acier inoxydable poli, dont la surface rappelle un miroir. Margaret Evangeline a tiré des balles qui nous transmettent une énergie sur la surface en métal. La force de l’impact est imprimée sur la courbure du matériau qui prend la forme d’une fleur déchiquetée. Ces œuvres sculptures ont été exposées en plein air afin de refléter la nature et le spectateur à travers l’acier.

22---EVANGELINE-Margaret---Los-Lunas

Margaret Evangeline, Los lunas, 2005, Acier poli, 117 x 117 cm

Style

En 1997, Margaret Evangeline a commencé à tirer sur des panneaux en acier inoxydables, provenant du Nouveau Mexique, et représentant le grand ciel du sud-ouest, elle les marquait de trous de balles, semblant percer le ciel. Plus tard en 2005, c’est sur de l’acier poli se reflétant qu’elle s’est mise à tirer.

Thématique : L’engagement au cœur de la démarche artistique

Depuis la fin des années 1960, la portée politique, sociale, environnementale ou identitaire de l’art contemporain est grandissante. De plus en plus d’artistes ont la volonté d’affirmer leurs convictions, de casser les codes. Les messages que portent les créations artistiques peuvent viser le gouvernement, le marché de l’art, la société de consommation ou les injustices. L’avènement de pratiques dites in situ comme le street art par exemple, replace l’œuvre dans l’espace public et interroge sur la politique de l’œuvre. La question de l’engagement renvoie aux techniques utilisées, à la nature des lieux de production et d’exposition et à l’impact sur le public. Certains artistes ont choisi de défendre une cause, comme l’atteinte à la biodiversité, ou de prendre position contre un régime politique. Les visuels sont forts, ils cherchent à choquer et ne laissent pas indifférent.