Marck


Biographie

Né en 1964, Marck vit et travaille à Zurich. Il a réalisé de nombreux projets subventionnés par la ville de Zurich (installations, films, spectacles de danse, concert de rock). Représenté par la galerie Lichtfeld à Bâle, et Von Braunbehrens à Stuttgart.

Dans la Collection Meeschaert

Marck nous montre des femmes en situation de détresse, prises au piège ou enfermées, elles font appel à nos émotions. Pour lui, l’oeuvre doit raconter une histoire et déclencher des sentiments chez le spectateur.

 

Marck;Antennen;2012;68,5 x 145 x 17 cm

Style

Marck travaille sur un écran dont le revêtement est démantelé puis reconstruit. Ce revêtement a toute son importance pour comprendre la vidéo. Il n’y a rien de hasardeux dans ces sujets, tout est prémédité. Et la technologie a une place primordiale pour lui. Les œuvres de Marck illustrent la manière dont l’homme pense par rapport à l’univers de la femme et les relations entre eux. Les femmes sont enfermées dans la vidéo et dans leur condition. Les vidéos fonctionnent pendant 15 ans puis doivent subir une réparation partielle.

Thématique : Le quotidien dans l’art

Le quotidien est la vie qui revient de manière répétitive et prévisible. Il est une source d’inspiration pour les artistes, qui documentent le réel à travers une idée, un lieu, une histoire. Des orientations singulières sont prises pour raconter ce qu’ils ont vu ou vécu. Inscrites dans la modernité, les œuvres sont symboles de la société, elles sont des images de référence. Le quotidien est devenu une banque d’images dans laquelle puiser, il s’agit d’explorer la réalité pour la rendre extraordinaire. L’art s’installe dans notre quotidien, en tous lieux, dans l’espace public, et envahit le réel. Le street art par exemple sublime le quotidien et détourne le paysage urbain. La photographie quant à elle, permet d’intégrer le quotidien dans l’art en capturant l’architecture, le paysage, les gens. Le monde familier se trouve ainsi sublimé. « L’œil de l’artiste permet de découvrir sous un jour nouveau le quotidien […], qui se trouve réinventé à travers les propositions créatives. » Global Corporate Collections. Des natures mortes de Cézanne, aux accumulations d’Arman, l’art depuis longtemps déjà est indissociable de la vie ordinaire.