José Davila


Biographie

Né en 1974 à Guadalajara, José Davila vit et travaille au Mexique. Il a fait des études de sculpture et d’architecture, formations qui lui permettent de réaliser une œuvre complète présentant un intérêt particulier pour la culture occidentale. Son travail a été exposé à Mexico, à New York, à Madrid, à Vienne, à Miami…

Dans la Collection Meeschaert

L’œuvre Cowboy, sur papier, est découpée pour former une forme humaine et la distinguer de son fond : elle appartient à une série réalisée en 2013 sur le même thème. Untitled est inspirée d’une photographie de Richard Prince, Cowboy Fixing Chaps en 1980-1983.

324-Jose Davila- Untitled (Cowboy) HD

José Davila, Untitled, Cowboy, 2013, Photographie,Encre sur papier photo,50,8 x 61 cm

Style

Jose Davila rend hommage, imite et critique dans ses œuvres. Il explore divers médias qui lui permettent de faire appel à son imagination et de générer de nouvelles perspectives artistiques. Son travail, qui aborde la question des limites, prend en compte l’espace. Il a réalisé de nombreuses sculptures et installations, et joué avec l’architecture. L’artiste s’inscrit dans une démarche tournée vers le spectateur et ses attentes.

Thématique : Le quotidien dans l’art

Le quotidien est la vie qui revient de manière répétitive et prévisible. Il est une source d’inspiration pour les artistes, qui documentent le réel à travers une idée, un lieu, une histoire. Des orientations singulières sont prises pour raconter ce qu’ils ont vu ou vécu. Inscrites dans la modernité, les œuvres sont symboles de la société, elles sont des images de référence. Le quotidien est devenu une banque d’images dans laquelle puiser, il s’agit d’explorer la réalité pour la rendre extraordinaire. L’art s’installe dans notre quotidien, en tous lieux, dans l’espace public, et envahit le réel. Le street art par exemple sublime le quotidien et détourne le paysage urbain. La photographie quant à elle, permet d’intégrer le quotidien dans l’art en capturant l’architecture, le paysage, les gens. Le monde familier se trouve ainsi sublimé. « L’œil de l’artiste permet de découvrir sous un jour nouveau le quotidien […], qui se trouve réinventé à travers les propositions créatives. » Global Corporate Collections. Des natures mortes de Cézanne, aux accumulations d’Arman, l’art depuis longtemps déjà est indissociable de la vie ordinaire.