Dale May


Biographie

Dale May vit et travaille à New York. Il a étudié la peinture et l’histoire de l’art à l’école de design Parsons et la photographie. Il est exposé à la galerie Owens Samuel aux Etats-Unis.

Dans la Collection Meeschaert

X Ray Vader réalisée en 2012 est une radiographie du Lego Dark Vador (en version originale : Darth Vader). La photographie est montée sur un panneau lumineux, éclairé à l’arrière comme une véritable radiographie. Elle appartient à une série intitulée « Lego Wars » qui laisse apparaître les personnages de Star Wars impressionnants et majestueux puisque emblématiques. Deux symboles de la culture pop sont réunis. « Star Wars est le premier film que j’ai vu, explique l’artiste. Et c’est aussi ma première incursion dans les Beaux-Arts. Star Wars a eu un impact considérable sur ma vie ».

319---MAY-Dale---X-Ray-Vader2

Dale May, X Ray Vader, 2012, Duratran, LED, 101 x 76 cm

Style

Dale May offre un travail de référence à des personnages ou des films qui ont marqué l’histoire. Il nous donne à voir des images iconiques, héroïques et commerciales.

Thématique : Le quotidien dans l’art

Le quotidien est la vie qui revient de manière répétitive et prévisible. Il est une source d’inspiration pour les artistes, qui documentent le réel à travers une idée, un lieu, une histoire. Des orientations singulières sont prises pour raconter ce qu’ils ont vu ou vécu. Inscrites dans la modernité, les œuvres sont symboles de la société, elles sont des images de référence. Le quotidien est devenu une banque d’images dans laquelle puiser, il s’agit d’explorer la réalité pour la rendre extraordinaire. L’art s’installe dans notre quotidien, en tous lieux, dans l’espace public, et envahit le réel. Le street art par exemple sublime le quotidien et détourne le paysage urbain. La photographie quant à elle, permet d’intégrer le quotidien dans l’art en capturant l’architecture, le paysage, les gens. Le monde familier se trouve ainsi sublimé. « L’œil de l’artiste permet de découvrir sous un jour nouveau le quotidien […], qui se trouve réinventé à travers les propositions créatives. » Global Corporate Collections. Des natures mortes de Cézanne, aux accumulations d’Arman, l’art depuis longtemps déjà est indissociable de la vie ordinaire.